Archives de
Catégorie : A propos des éléments que nous rencontrons

Le mégalithisme en Bretagne

Le mégalithisme en Bretagne

  Pauline Gassien, médiatrice culturelle Florian Cousseau, post-doctorant, Université de Genève Marie Besse, professeure, Université de Genève Juin 2020 Des « grosses pierres » préhistoriques La Bretagne est une vaste région située à l’ouest de la France, connue pour son littoral, sa météo parfois capricieuse, sa gastronomie réconfortante mais aussi pour ses très nombreux mégalithes (Fig. 1). Les menhirs et dolmens existent partout dans le monde, mais le gigantisme de certains sites bretons en fait un marqueur indissociable du paysage….

Lire la suite Lire la suite

Le sextant

Le sextant

Maxime Spano, observatoire astronomique de la Vallée de Joux Mai 2020   A quoi ça sert ? Inventé au début du XVIIIème siècle, le sextant est avant tout un instrument qui va permettre de mesurer des angles. Successeur des anciens instruments de mesure utilisés à l’œil nu, comme le quadrant, le sextant va s’avérer plus précis grâce à l’ajout d’une lunette de visée (instrument développé un siècle plus tôt). Bien souvent il servira à mesurer l’angle entre le Soleil et l’horizon,…

Lire la suite Lire la suite

• La traversée de la Manche au temps des Mammouths !

• La traversée de la Manche au temps des Mammouths !

Mélanie Gretz et Karine Plée Tranchet, Association Animuse,  (http://www.animuse.ch/) Sébastien Castelltort, Dept, Sciences de la Terre, université de Genève Avril 2020 En quittant le port de La Rochelle, le grand voyage de Gaia et son équipage débutera par la traversée du bras de mer nommé « Manche », le bras de mer qui sépare aujourd’hui la France de l’Angleterre. Les anglais la nomment “English Channel”, i.e. le canal anglais.  Mesurant 33 km en son point le plus étroit, cette frontière…

Lire la suite Lire la suite

Le confinement et les vibrations de la Terre

Le confinement et les vibrations de la Terre

Matteo Lupi, Dept des sciences de la Terre, Université de Genève Avril 2020 La Terre vibre aussi en réponse à l’activité humaine. Le confinement généralisé fait diminuer ces vibrations de manière mesurable. La planète Terre est un système en évolution avec lequel nous interagissons constamment. C’est ainsi que le développement de notre société a un impact sur le climat et les écosystèmes et que nos activités influencent directement certains processus qui ont lieu à la surface de la Terre (par…

Lire la suite Lire la suite

Aviation et prévisions météorologiques

Aviation et prévisions météorologiques

Pierre Eckert, Météorologue émérite, Météosuisse Avril 2020 La qualité des prévisions météorologiques dépend de données d’observations introduites dans des modèles numériques sophistiqués. Depuis une vingtaine d’années, l’aviation est largement mise à contribution pour la collecte de ces données. La diminution drastique des vols pendant la période de confinement pourrait mener à une dégradation de la qualité des prévisions. Afin de pouvoir prévoir le temps, il est important de connaître à un moment donné un certain nombre de paramètres météorologiques, notamment…

Lire la suite Lire la suite

La migration des oiseaux a commencé.

La migration des oiseaux a commencé.

Philippe Delacrétaz, naturaliste, anc. prof. de science au gymnase. Avril 2020 Voilà un sujet qui peut sembler mal à propos, alors que nous sommes tous confinés pour une durée encore indéterminée ! Les oiseaux, ne se souciant guère de notre sort, ont commencé à entreprendre leur migration printanière. Mais au fait, pourquoi certains oiseaux migrent-ils alors que d’autres sont sédentaires ? La nourriture. On croit souvent à tort, et cela est sans doute dû à notre perception propre, forcément un peu anthropocentrique,…

Lire la suite Lire la suite

Quelques suggestions d’observations astronomiques

Quelques suggestions d’observations astronomiques

Maxime Spano, observatoire astronomique de la vallée de Joux Mars 2020 Le ciel est beau, ce n’est pas parce que nous sommes confinés que nous ne pouvons pas le regarder.  Faisons le depuis nos fenêtres et balcons les soirs clairs de ce mois d’avril de confinement. Nous vous proposons ici quelques observations faciles pour profiter du ciel qui est accessible gratuitement, pour tous et tout le temps. Le ciel urbain est  dominé par la pollution lumineuse qui nous masque les…

Lire la suite Lire la suite

Le corps noir

Le corps noir

La plusgrande partie -de très loin- de la connaissance que nous avons des étoiles repose sur la compréhension du rayonnement qu’elles émettent. Ce rayonnement est dominé par ce que l’on appelle le rayonnement d’un corps noir. J’ai essayé dans http://thierrycourvoisier.ch/fr/astrophysique/88-le-corps-noir de décrire ce processus. Bonne lecture!

Aerosols

Aerosols

Jean-Pierre Wolf, Groupe de physique appliquée, Université de Genève On nomme « aérosol » un ensemble de particules solides ou liquides en suspension dans un gaz. Dans l’atmosphère, il en existe une multitude, de différentes tailles (du nanomètre à plusieurs dizaines de micromètres), formes, et composition (spores, pollen, bactéries, poussières, particules fines, suie, fumées, gouttelettes d’eau, sable, etc..). Hormis leur impact environnemental direct sur la santé, ils jouent un rôle fondamental dans les changements climatiques, de par leurs propriétés optiques. Ainsi, certains…

Lire la suite Lire la suite

Les îles Scilly : un havre pour les oiseaux migrateurs.

Les îles Scilly : un havre pour les oiseaux migrateurs.

  Philippe Delacrétaz, naturaliste, anc. prof. de science au gymnase. Les îles Scilly ou Sorlingues en français forment un archipel d’une cinquantaine d’îles principalement inhabitées. Seules cinq îles sont habitées dont St Mary’s, la plus grande, héberge plus des deux tiers des 2200 habitants. L’archipel est situé à une quarantaine de kilomètres à l’ouest de l’extrême pointe de la Cornouailles, position qui lui vaut son attrait pour les oiseaux. En effet les oiseaux migrateurs descendant du nord vers le sud-ouest…

Lire la suite Lire la suite