Archives de
Catégorie : Géologie

L’Islande : une géologie dynamique !

L’Islande : une géologie dynamique !

    Mélanie Gretz, Association AniMuse,   Joël Ruch, Sébastien Castelltort, Dept. Sciences de la Terre, Université de Genève Août 2021 Sur le chemin du voyage de GAIA et de son équipage, se trouve la fascinante Islande connue notamment pour ses magnifiques paysages façonnés par les volcans et les glaciers. Saviez-vous que ce pays insulaire est un vrai paradis pour les géologues ? Si l’Islande est si particulière aux yeux des scientifiques, c’est parce qu’elle est un vrai laboratoire à ciel…

Lire la suite Lire la suite

Les Îles Féroé – une gigantesque pile de basalte…. mais pas seulement !

Les Îles Féroé – une gigantesque pile de basalte…. mais pas seulement !

Mélanie Gretz et Chloé Pretet, Association AniMuse,   Luca Caricchi et Sébastien Castelltort, Dept, Sciences de la Terre, université de Genève Août 2020 Après avoir quitté les côtes de la Grande-Bretagne, Gaia et son équipage se dirigeront vers les îles Féroé, ancrées à mi-chemin entre l’Écosse et l’Islande. Formant une province autonome du royaume du Danemark, cet archipel composé de 18 îles principales offre des paysages à couper le souffle ! Falaises vertigineuses, fjords majestueux et pâturages verdoyants font partie de…

Lire la suite Lire la suite

• La traversée de la Manche au temps des Mammouths !

• La traversée de la Manche au temps des Mammouths !

Mélanie Gretz et Karine Plée Tranchet, Association Animuse,  (http://www.animuse.ch/) Sébastien Castelltort, Dept, Sciences de la Terre, université de Genève Avril 2020 En quittant le port de La Rochelle, le grand voyage de Gaia et son équipage débutera par la traversée du bras de mer nommé « Manche », le bras de mer qui sépare aujourd’hui la France de l’Angleterre. Les anglais la nomment “English Channel”, i.e. le canal anglais.  Mesurant 33 km en son point le plus étroit, cette frontière…

Lire la suite Lire la suite

Le confinement et les vibrations de la Terre

Le confinement et les vibrations de la Terre

Matteo Lupi, Dept des sciences de la Terre, Université de Genève Avril 2020 La Terre vibre aussi en réponse à l’activité humaine. Le confinement généralisé fait diminuer ces vibrations de manière mesurable. La planète Terre est un système en évolution avec lequel nous interagissons constamment. C’est ainsi que le développement de notre société a un impact sur le climat et les écosystèmes et que nos activités influencent directement certains processus qui ont lieu à la surface de la Terre (par…

Lire la suite Lire la suite