Archives de
Catégorie : A propos des éléments que nous rencontrons

La faune de l’estran

La faune de l’estran

Philippe Delacrétaz, février 2020 L’estran est la zone couverte par la mer lorsque la marée est haute et découverte lorsqu’elle est basse. L’estran peut être très étendu, par exemple dans des régions plates avec de hautes marées, comme autour du Mont Saint-Michel, ou au contraire petit, là où les marées sont faibles et les pentes raides. C’est une zone riche en animaux de toutes sortes. L’estran : pas facile d’y survivre ! Que vous soyez un animal terrestre ou marin, l’estran, ou…

Lire la suite Lire la suite

Trouver le nord

Trouver le nord

Maxime Spano,  AstroVal, Février 2020 Que l’on soit sur terre ou en mer il peut être parfois important (et parfois vital) de savoir se repérer de nuit. L’astronome amateur ou l’observateur du ciel régulier pourra utiliser les constellations visibles au moment où il regarde le ciel, peu importe l’heure, la saison ou la partie du ciel visible. En Suisse, par exemple, Orion sera au Sud en début de soirée l’hiver, l’étoile Acturus du Bouvier sera un repère facile à trouver…

Lire la suite Lire la suite

Les marées, seconde partie

Les marées, seconde partie

pour ceux qui ont envie de jouer un peu plus avec le phénomène des marées, ceux que les relations entre les marées et les baignoires, la distance de la lune ou la physique fondamentale intriguent. La marée n’a pas la même amplitude dans toutes les régions du globe. Elle est importante en Bretagne par exemple, faible dans la Méditerranée et inexistante sur le Léman. Or les forces de la gravitation  sont les mêmes partout et ne dépendent  pas de la…

Lire la suite Lire la suite

Marées, 1ère partie

Marées, 1ère partie

Thierry Courvoisier Janvier 2020 Dans certaines régions le paysage du bord de mer change considérablement au fil des heures dans la journée. La  mer s’avance sur le rivage puis se retire. Ce ballet se répète tous les jours le plus souvent deux fois, mais à des heures un peu différentes chaque jour. Il s’agit de la marée. Pour le navigateur la marée a deux conséquences. La première est le changement de niveau d’eau au-dessus des fonds. La seconde est le…

Lire la suite Lire la suite

La terre est ronde

La terre est ronde

Thierry Courvoisier, Novembre 2019 Debout dehors dans notre environnement le paysage est dominé par des maisons, des arbres ou des collines ou montagnes. Rien de tout ceci nous fait penser que nous sommes sur une planète sphérique. Même au bord d’un lac ou d’une mer nous ne suspectons pas au premier abord la rotondité de la Terre. De fait, le rayon de la Terre, environ 6000km, est vraiment beaucoup plus grand que tout ce qui nous entoure et, surtout, beaucoup…

Lire la suite Lire la suite

Les grandes lignes de la météo que rencontrera Gaia

Les grandes lignes de la météo que rencontrera Gaia

Pierre Eckert, Novembre 2019 et janvier 2020 La navigation sera pratiquée durant la saison estivale à des latitudes d’abord moyennes puis relativement élevées en direction du nord. Quels sont les vents qu’on peut habituellement attendre sur ces régions de l’Atlantique nord ? Nous tentons de vous l’expliquer dans cette contribution. Le climat moyen de la planète est déterminé par le fait que la Terre tourne autour du Soleil sur un axe incliné de 23°. Ceci conduit à ce que l’hémisphère Nord…

Lire la suite Lire la suite

Les rats quittent le navire!

Les rats quittent le navire!

Philippe Delacrétaz, Novembre 2019 Pour entamer un périple de plusieurs années autour du monde, vous allez dire qu’il y a mieux comme titre ! A voir ! Gaïa va côtoyer et même aborder beaucoup d’îles durant son voyage sur les mers et océans de notre planète, et les îles sont des milieux bien particuliers : les êtres qui y vivent et principalement les oiseaux qui y nichent, ont co-évolué avec leurs prédateurs et s’en accommodent d’une façon ou d’une autre. Mais quand les…

Lire la suite Lire la suite

Mesure des aérosols

Mesure des aérosols

Jean-Pierre Wolf du groupe de physique appliquée (GAP) de l’université de Genève mesurera les aérosols (des particules fines en suspension dans l’atmosphère) au fil du voyage. Leur concentration sera mise en relation avec le lieu de la mesure, les conditions météorologiques et peut-être d’autres paramètres. L’instrument de mesure: sera encapsulé et fixé sur un balcon de Gaia. La version actuelle de l’instrument encapsulé est montrée avec J.-P. Wolf: A bord de Gaia, la protection, grise ici, sera une boîte dont…

Lire la suite Lire la suite