Archives de
Author: sy-gaia

De La Rochelle à Cascais

De La Rochelle à Cascais

Gaia avait furieusement besoin d’un carénage en juillet 2022 à La Rochelle ; le bateau n’avait pas été sorti de l’eau depuis mai 2021 quand sa carène avait été nettoyée à Craobh Haven. Un nettoyage et deux couches d’antifouling étaient indispensables. Il faut aussi renouveler les anodes, des pièces de zinc placées à des endroits stratégiques. Le zinc est plus sensible à l’électrolyse que les autres métaux, par exemple le bronze de l’hélice, il est donc attaqué de préférence évitant ainsi…

Lire la suite Lire la suite

Le projet pédagogique “Science et voile avec Gaia”, rentrée 2022

Le projet pédagogique “Science et voile avec Gaia”, rentrée 2022

Science et voile avec Gaia est aussi un projet destiné aux classes scolaires. Laurent Dubois de l’université de Genève conduit ce volet. Il donne ici les liens vers les différents éléments de cette activité. Le lien vers l’inscription au projet pédagogique est donné en fin d’article. Après une pause de quelques mois, le projet « Science et voile avec Gaïa » a hissé à nouveau les voiles depuis le printemps dernier. Le voyage de cette année prévoit les étapes suivantes : Septembre 2022 :…

Lire la suite Lire la suite

Irlande, côte ouest, seconde partie

Irlande, côte ouest, seconde partie

Westport est, comme beaucoup de villes irlandaises, animée et, surtout, colorée. La densité de pubs y est importante, loin au-delà de la clause du besoin défendue par les cafetiers valaisans il y a quelques années. Ces villes bruissent de vie, les piétons sont souriants, les commerçants parlent volontiers sur le pas de la porte et répondent en souriant à nos demandes variées. Il apparaît au fil des conversations partagées avec des Irlandais, et contrairement à mes préjugés, que l’Irlande est…

Lire la suite Lire la suite

Itinéraire revisité

Itinéraire revisité

L’itinéraire que nous avions dessiné en prenant possession de Gaia en 2019 nous faisait monter au nord, en Ecosse, îles Féroé, Islande pour aller au Goenland et à Terre Neuve. La réalité fut différente. Le covid et les problèmes de gouvernail que nous avons eu nous ont considérablement ralentis. Nous avons passé du temps en Ecosse, aux îles Féroé et en Islande. Gaia a passé un hiver en Ecosse (2020-2021) puis un en Islande (2021-2022). Nous avons décidé au printemps…

Lire la suite Lire la suite

Irlande, côte ouest première partie

Irlande, côte ouest première partie

Nous avions eu un aperçu de printemps en arrivant à Killybegs, le froid était moins mordant lors de notre arrivée que plus au nord, il faisait presque doux, le soleil réchauffait notre cockpit, le chauffage pouvait être arrêté ce soir-là. Ce ne fut qu’un répit. Dès le lendemain, le ciel s’est chargé, le vent s’est levé, puissant, la pluie est tombée, par seaux. Et ça a duré des jours. Nous avons utilisé huit amarres pour ne pas être écrasés contre…

Lire la suite Lire la suite

Fonds océaniques : la mystérieuse “Glace qui brûle”

Fonds océaniques : la mystérieuse “Glace qui brûle”

  Karine Plée Tranchet, Mélanie Gretz, Association AniMuse,   Guy Simpson, Matteo Lupi, Dept, Sciences de la Terre, Université de Genève Quel solide de 1 m3 peut-il se transformer instantanément en 164 m3 de gaz ? Quel mélange cristallisé peut-il répandre un gaz à effet de serre 28 à 34 fois plus puissant que le CO2 ? L’hydrate de méthane, appelé aussi « Glace qui brûle », est ce composé extraordinaire ! Figure 1 : Image de gauche : Un glaçon d’hydrate…

Lire la suite Lire la suite

De L’Islande à L’Irlande

De L’Islande à L’Irlande

Une lettre pour deux mondes ou de l’hiver à l’espoir du printemps. La fin de notre périple dans le grand nord La cascade de Dynjandi s’étale largement comme une jupe blanche qui cherche vainement à masquer le noir de la roche sur laquelle elle s’étale. Nous la quittons le 22 mai pour Hvammsvik, un mouillage au nord de Reykjavik. Une trentaine d’heures de navigation. Le temps est calme au fond du fjord, mais s’anime vigoureusement à son entrée. Trinquette, deux…

Lire la suite Lire la suite

Regards d’une généticienne sur les habitants de l’Islande

Regards d’une généticienne sur les habitants de l’Islande

Estella Poloni Dept. Génétique et Evolution, Unité d’Anthropologie Mai 2022 La manière dont les organismes vivants ont évolué au cours du temps laisse des marques, des signatures, dans leur ADN. Ce sont ces signatures que cherche à découvrir la génétique des populations, puisqu’elles informent sur certains aspects de l’histoire des espèces, et des populations dans ces espèces. Cette discipline scientifique, devenue désormais génomique des populations car elle a bénéficié des développements puissants des techniques de séquençage de l’ADN des vingt…

Lire la suite Lire la suite

Premiers bords

Premiers bords

La neige a cessé de tomber, les chasses-neige se sont tus, le vent s’est calmé, le soleil a fait une apparition, bref il faisait presque beau à Isafjoerdur autour du 13 mai. Nous avons pu gréer nos voiles d’avant, la trinquette et le génois, installer les lignes de vie, les retenues de bôme, préparer les bastaques, changer une drisse de pavillon, poser l’équipement de sauvetage, gonfler, tester et installer l’annexe.  La girouette en tête de mât n’a pas résisté aux…

Lire la suite Lire la suite